Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Greenvietnam

Publié le 7 Septembre 2012 par jean baptiste

Greenvietnam

Xinh chào,

Me voilà revenu de mon séjour passé chez mon ami Quang de Greenvietnam. Les retrouvailles ont été plus que chaleureuses et ces trois semaines m’ont permis d'en savoir un peu plus sur son projet.

Greenvietnam consiste en une ferme écologique et autosuffisante dont les profits sont en partie utilisés à financer des plans d’aide au développement pour des villages de minorités ethniques du nord près de Ha Giang, à la frontière chinoise. Je n’en sais encore que trop peu sur ce dernier sujet, mais Quang m’a promis de m’y emmener après la saison des pluies, c'est-à-dire très bientôt. La ferme se trouve près de Hàm Yên, dans la province de Tuyên Quang, à 200 kms au nord d’Hanoi. Elle représente 50 ha tournés essentiellement vers la production de fruits biologiques : mangues, litchis, goyaves, bananes, ananas, oranges, pomelos, jack fruit et plus encore (une vingtaine de variétés !). C’est la première singularité du projet : la diversification de ses cultures. En effet, comme bien d’autres pays à travers le monde, l’agriculture au Viêt Nam souffre de la dure loi des marchés qui incite les paysans à pratiquer des monocultures intensives et dévastatrices de l’écosystème. Au contraire, les cultures chez Greenvietnam sont organisées selon un mode de réciprocité entre les plantes. Prenez par exemple les ananas : ils sont plantés entre les litchis car les deux espèces se défendent mutuellement contre certaines maladies ; le basilic, près des pomélos, attire les insectes par sa puissante odeur et protège l’arbre fruitier. Et ce principe gouverne la totalité des 50 ha ! C’est ce que l’on nomme vulgairement par « agriculture raisonnée ».

au pied des litchis, les piments attirent les insectes et autres maladies

au pied des litchis, les piments attirent les insectes et autres maladies

dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges
dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges
dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges
dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges
dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges
dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges
dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges
dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges
dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges

dans les deux premières photos, ananas, litchis et citrons verts cohabitent merveilleusement; puis viennent les papayes, les pomelos, les bananes et leur délicieuse fleur; les aubergines sont laissées aux pieds des manguiers; et enfin les oranges

La seconde spécificité du projet réside dans le fait que Quang a privilégié un mode d’agriculture dit « de conservation », c'est-à-dire des cultures sous couvert végétal. Il s’agit de créer au niveau du sol un micro-environnement relativement stable et totalement protégé, favorisant l’infiltration et le stockage de l’eau ainsi que le retour d’une biodiversité utile. Concrètement, on met des tiges de maïs séchées, des balles de riz (la couche supérieure séchée), et autre matières organiques au sein des espaces créés au pied des arbres en vue de retenir l’eau donc, mais aussi l’apparition d’un écosystème formé d’insectes, tels que les vers de terre, fourmis, etc. Les racines et les insectes présents dans ce « mulch » permanent s’infiltrent dans la terre et permettent une plus grande porosité du sol ; laquelle porosité facilite l’infiltration de l’eau. De fait, on ne travaille plus autant le semis (labourer, traiter, arroser) et on laisse la nature agir. C’est donc un gain de temps considérable pour l’agriculteur qui peut de ce fait se tourner vers d’autres activités ; comme le tourisme et l’aide au développement dans le cas de Quang.

le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.
le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.
le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.
le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.
le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.
le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.
le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.
le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.

le fameux "mulch" est présent dans les enclos qui entourent le pied des arbres. Constitué ici de balles de riz ou d'épis de maïs, on le retrouve également de façon éparse sur le sol.

Concernant la fertilité du sol, cette couverture permet également d’amortir les variations de température, couper l’évaporation, favoriser ainsi la conservation de l’eau et stopper l’érosion du sol provoquée par les pluies violentes puisque les eaux pluviales s’infiltreront au lieu de ruisseler brutalement. De fait, on observera une remontée sensible des nappes phréatiques, ce qui est un grand bénéfice pour les puits des villages ainsi que pour les cultures dites « sur nappes » telles que le riz et les tubercules (manioc, patate, igname, etc.). Pour schématiser, les SCV fonctionnent et s’améliorent en « cercle vertueux » : ils créent de la fertilité qui crée de la biodiversité qui crée à son tour davantage de fertilité ; puisque l'on sait que la biodiversité est une des conditions de la pérennité des cultures. Elle engendre en effet une grande variété de micro-organismes aidant la nutrition des plantes, ce qui permet une réduction significative d’intrants

Quang utilise aussi de la poudre de calcaire blanc vietnamien (white vietnamese limestone powder) comme insecticide. Ne vous fiez pas aux apparences, cet insecticide est 100% naturel et provient des montagnes environnantes. Dilué dans l'eau, cette poudre de roche fournit une puissante défense à l'arbre contre son milieu naturel. On le répand sous forme liquide directement sur les feuilles et les fruits, et sous forme solide sur le sol.
Quang utilise aussi de la poudre de calcaire blanc vietnamien (white vietnamese limestone powder) comme insecticide. Ne vous fiez pas aux apparences, cet insecticide est 100% naturel et provient des montagnes environnantes. Dilué dans l'eau, cette poudre de roche fournit une puissante défense à l'arbre contre son milieu naturel. On le répand sous forme liquide directement sur les feuilles et les fruits, et sous forme solide sur le sol.
Quang utilise aussi de la poudre de calcaire blanc vietnamien (white vietnamese limestone powder) comme insecticide. Ne vous fiez pas aux apparences, cet insecticide est 100% naturel et provient des montagnes environnantes. Dilué dans l'eau, cette poudre de roche fournit une puissante défense à l'arbre contre son milieu naturel. On le répand sous forme liquide directement sur les feuilles et les fruits, et sous forme solide sur le sol.
Quang utilise aussi de la poudre de calcaire blanc vietnamien (white vietnamese limestone powder) comme insecticide. Ne vous fiez pas aux apparences, cet insecticide est 100% naturel et provient des montagnes environnantes. Dilué dans l'eau, cette poudre de roche fournit une puissante défense à l'arbre contre son milieu naturel. On le répand sous forme liquide directement sur les feuilles et les fruits, et sous forme solide sur le sol.

Quang utilise aussi de la poudre de calcaire blanc vietnamien (white vietnamese limestone powder) comme insecticide. Ne vous fiez pas aux apparences, cet insecticide est 100% naturel et provient des montagnes environnantes. Dilué dans l'eau, cette poudre de roche fournit une puissante défense à l'arbre contre son milieu naturel. On le répand sous forme liquide directement sur les feuilles et les fruits, et sous forme solide sur le sol.

J’ai dit plus haut que la ferme est autosuffisante, c'est-à-dire qu’elle produit tous ses besoins de premières nécessités. Elle possède en effet des élevage de porcs, de canards, de volailles et de poissons ; 500m² de rizières (la ferme consomme 30kg de riz par jour !) ; et ses propres légumes. Les animaux d'élevages sont en partie consommés, en partie vendus. Mais leur principal atout est qu'ils fournissent également la matière première du composte utilisé pour nourrir le sol. La base de l’alimentation du sol étant une combinaison de : eau+azote+carbone+oxygène. En mélangeant par exemple du lisier de porcs (azote) avec des balles de riz (carbone) on obtient un engrais naturel d’excellente qualité. Imaginez : on nourrit les animaux par les produits issus des cultures, lesquels animaux fournissent l’engrais nécessaire à ces mêmes cultures. La boucle est bouclée.

Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).
Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).
Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).
Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).
Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).
Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).
Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).
Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).
Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).

Voici donc les rizières aux côtés de l'étang dans lequel Quang élève des poissons. Vous pouvez découvrir aussi quelques uns de ses porcs qui, comme je vous le disais, sont nourris avec des produits de la ferme cuisinés (bambous, oignons, légumes verts, riz et poisson).

J'espère que l'introduction vous aura plû et qu'elle vous aura donné envie de suivre les aventures de Quang et de ses acolytes.

A très bientot !

Commenter cet article

Marine 11/09/2012 16:31

Super on en apprends de plus en plus. A bientôt

jean baptiste 07/09/2012 09:25

excusez le cadrage de certaines photos, mais celles verticales sont redimensionnées automatiquement...